IMG_2146

Grégoire

Henri Lacombe

Auto-édité

Résumé

 

Les parents de Grégoire ne sont pas très présents dans la vie de leur fils. Ils voyagent énormément pour des raisons professionnelles. Aussi, le petit garçon est élevé par Aminatha, sa nounou. Le jour des sept ans de l'enfant, son père et sa mère meurent. Il sera alors élevé par son oncle et sa tante.

 

Mon avis

 

Lorsque l'on suit l'auteur sur les réseaux sociaux, on ressent que cela doit être un homme avec beaucoup de bonté et de valeurs. Et cela se ressent aussi dans son livre.

 

Henri Lacombe dit de son écriture qu'elle est simple, sans prétention. C'est cette simplicité qui donne de l'authenticité au récit. Lorsqu'un personnage pense à la manière dont il devrait procéder pour résoudre un problème, nous pouvons lire tout le cheminement de sa pensée. Alors que souvent dans la littérature, nous avons l'idée finale, Henri Lacombe écrit :"Je vais faire cela, puis ensuite, j'irai à tel endroit"(je simplifie, bien sûr), et de ce fait, nous nous identifions au personnage, car dans la vie, c'est souvent ainsi que nous réfléchissons. L'écriture est sans fioritures, mais c'est bien écrit, l'auteur reste dans un niveau de langage littéraire. Ce qui ne l'empêche pas de faire des jeux de mots.

 

Au début du livre se trouve une présentation des personnages, ce qui est très appréciable.

 

Quant au fond du livre, l'histoire nous parle d'un petit enfant dont la vie est complètement bouleversée par la perte de son papa et sa maman et le départ de sa nourrice. Nous le voyons grandir, trouver ses repères, devenir un adulte. Mais aussi, découvrir le passé de ses parents, ce qui ne sera pas sans conséquence. Il y a un peu de suspense, beaucoup de réflexion, des sentiments, etc.

 

Grégoire est une lecture tendre qui fait du bien. L'objectif de l'auteur est de donner du plaisir au lecteur et cela est réussi. J'ai passé un agréable moment avec Grégoire.

 

Merci beaucoup à Henri Lacombe pour ce cadeau.