IMG_2387

 

Un si petit voyage

Céline Fuentès

Snk éditions

 

De quoi ça parle ?

 

Elisa vit avec Pierre. J’ai eu l’impression que ce couple s’est formé parce qu’à un âge, c’est ce que l’on doit faire. La jeune femme attend la demande en mariage qui tarde à venir parce que son amoureux veut une stabilité financière avant de faire des projets d’avenir. La belle-famille de Pierre n’accepte pas Elisa, il ne se bat pas pour elle, mais part seul trois semaines en vacances chez ses parents, tous les ans, pendant que sa belle refait la décoration de l’appartement. Leur vie est faite d’habitudes. Le soir, Monsieur joue à des jeux de rôle en ligne pendant que sa chérie visite des blogs de beauté et fait les tâches ménagères. Ils ne semblent pas vivre ensemble, mais, l’un à côté de l’autre.

 

Un jour, Lucie, la meilleure amie de l’héroïne vient perturber cette routine. Les deux copines s’envolent en Nouvelle-Calédonie pour un job de rêve.

 

Mon avis

 

L’auteure ayant qualifié son livre d’un roman feel-good, je m’attendais à un livre très léger. Or, le livre est plus profond que ce qu'il paraît.

 

Elisa est très timide, influencée par le discours de sa mère au sujet de ce que doit être le bonheur. Elle est là où on souhaite qu’elle soit et elle fait ce que l’on attend d’elle. Son manque de confiance en elle la rend très attachante. Ce roman entraîne une réflexion sur notre vie. Pourquoi, faisons-nous telle ou telle chose ? Parce que nous le souhaitons ou parce que c’est ce qui se fait ?

 

Moi qui ai la phobie de l’avion, j’ai fait un grand voyage depuis mon canapé. La Nouvelle-Calédonie est un personnage à part entière de l’histoire. L’auteure la décrit avec précision, mais aussi avec respect et amour. J’ai eu l’impression d’y être. J’ai le sentiment que Céline Fuentès a mis beaucoup d’elle-même, lorsque Elisa découvre cette île, ses habitants et ses coutumes. Je pense que c’est ce que l’auteure a ressenti en s’installant dans ce paysage de rêve. La vision d’Elisa est puissante d’authenticité. Nous ne sommes pas là-bas en simple touriste, nous sommes intégrés dans la culture.

 

L’intérêt de ce livre réside aussi dans la personnalité des protagonistes. J’ai beaucoup aimé Elisa tant son caractère est développé. J’ai compris ses attitudes et ses comportements puisque les pensées qui la poussent à avoir telle attitude ou telle autre sont livrées entièrement.

 

Cela a été un plaisir, également de renouer avec la plume de Céline Fuentès, que j’avais appréciée dans C’est pas grave si c’est raccommodé. L’écriture est simple, douce et délicate.

 

Conclusion

 

Un si petit voyage est un livre délicat qui nous emmène au coeur des relations humaines et les apparences de bonheur, mais c’est également un voyage au cœur de la Nouvelle-Calédonie. C’est un roman qui fait rêver.

 

Merci beaucoup à Céline Fuentès pour ce service presse.

 

Du même auteur : 

C'est pas grave si c'est raccommodé (cliquez sur le titre)