IMG_2676

 

Les larmes de Cassidy

Amy Wane

Éditions Charleston

 

Présentation

 

Au dos du livre, un bandeau indique "Entre Kate Morton et Sarah Lark, un premier roman enthousiasmant !" Je suis fan de ces deux auteures, aussi, ce livre ne pouvait que m'attirer. Premier roman ? Difficile à croire, tant cette histoire est aboutie.

 

Résumé de l'éditeur

 

Paris, 1935.

 

Matthew Alban-Wilson, jeune et brillant docteur dans un hôpital parisien, s’intéresse à une patiente plongée dans le coma qui est arrivée sept ans plus tôt. À son réveil, la dénommée Blanche raconte son histoire à Matthew, révélant qu’elle se nomme Cassidy McMurray et qu’elle est une aristocrate irlandaise.

De Clifden à Paris en passant par l’Inde, Cassidy retrace son histoire. Mais cela lui redonnera-t-il le goût de vivre après la perte d’une décennie d’existence ?

 

Mon avis

 

Amy Wane a une très jolie écriture, sensible, très élégante, qui m'a enrobée. Je suis entrée dans l'univers de Cassidy. Je n'ai pas lu un livre, j'ai vécu au côté de cette femme si forte.

 

L'histoire raconte la vie de Cassidy à partir de sa naissance, en 1900. Cette sublime rousse est une femme attachante, courageuse, passionnée et passionnante. Elle a vécu énormément de drames, qu'elle a surmontés grâce à sa personnalité, mais aussi grâce à son entourage. Son père a une image très moderne de la femme. Il lui a donné une éducation qui lui permettra de reprendre l'empire familial.

 

Ce roman m'a fait voyager en Irlande, en Amérique, en Inde, en Angleterre et à Paris, ainsi qu'à travers les époques. C'est tellement bien documenté que j'ai vécu dans chaque pays, mais aussi les évènements de l'histoire : la Première Guerre mondiale, l'avènement du Klu klux klan, etc. J'ai été totalement immergée dans le XXème siècle. J'y ai découvert les codes de l'aristocratie, la place de la femme, la mafia de l'époque...

 

Ce livre est une magnifique fresque historique, qui retrace essentiellement les 36 premières années de la vie de l'héroïne. Je pense qu'il aurait pu être découpé en saga de plusieurs tomes. J'aurais été curieuse de savoir de quelle manière, Cassidy a traversé la Deuxième Guerre mondiale, par exemple.
J'ai adoré suivre le destin de cette femme, parsemé de drames, de bonheurs, d'amour, de trahisons, d'amis fidèles... Dans ce livre, il y a énormément de personnages. Cela m'a perturbée à certains moments. J'avais besoin de réfléchir pour savoir qui était qui, mais en contrepartie, cela enrichit l'histoire. Cela permet de connaître tous les pans de la vie de Cassidy.

 

C'est un roman passionnant, que l'on n'a pas envie de lâcher : chaque jour, j'étais impatiente de poursuivre ma lecture. Il est aussi très émouvant : après deux cents pages de lecture, j'avais déjà pleuré cinq fois.

 

Conclusion

 

J'ai adoré ce livre et je ne suis pas loin du coup de cœur. C'est une histoire de femme, écrite par une femme, comme je les aime. Une histoire qui m'a emportée et à laquelle j'ai cru.

 

Les larmes de Cassidy ? Les larmes de Valmyvoyou, plutôt, tant j'ai été émue !

Chronique écrite en novembre 2017