IMG_2667

 

La mariée au collier rouge

Pascale Dussault

France Loisirs

Les éditions JCL

 

J'ai lu La mariée au collier rouge dans le cadre de Top Lectrice 2018 France Loisirs. Merci au Club pour cette découverte. Ce livre est présent dans le nouveau catalogue France Loisirs.

 

Quatrième de couverture

 

Acadie, automne 1688. Rien n'effraie plus Adélie de Beauregard que le risque de voir son mari remettre la main sur elle. Réfugiée dans un poste de traite éloigné, elle n'aspire qu'au bonheur avec son amant, le séduisant ancien pirate Arie van Staaten. Cependant, chaque navire qui approche menace de porter à son bord l'homme brutal qu'elle a fui.

 

Arie conduit Adélie à la Nouvelle-York, où sa mère mène une vie de luxe époustouflant et d'extravagances scandaleuses. Mais Adélie n'a que peu de temps pour se ravir des richesses et des mondanités de la haute société : la guerre semble imminente et l'épouse perdue d'Arie refait surface...
À la veille d'une rébellion qui marquera le pays à jamais, quel avenir se dessine pour Adélie, exilée française en territoire anglais ? Les hostilités en Acadie auront-elles raison de la vie heureuse à laquelle elle aspirait ?

 

Mon avis

 

La mariée au collier rouge est la suite de La fiancée au corset rouge. Bien que j’aie apprécié de lire les deux tomes dans l’ordre, il est possible de lire le deuxième sans avoir lu le premier. En effet, de façon très subtile, Pascale Dussault remémore les éléments importants de La fiancée au corset rouge.

Dans cet opus, Adélie va être confrontée aux manigances d’Olympe, la femme d’Arie. Un nouveau personnage, Victor, fait aussi son apparition. Ceux-ci donnent un nouvel élan au roman et créent un suspense psychologique très bien mené.

Les aventures des héros s’imbriquent parfaitement dans un climat politique, religieux et culturel très tendu. Le contexte est très bien décrit et expliqué. L’auteure a l’art de mêler la fiction à des éléments réels. Ce livre est d’une très grande richesse historique.

Dans ce volet, l’auteure raconte le passé d’Arie et lève certains mystères à son sujet. Il en devient d’autant plus attachant. De plus, Adélie et son amoureux ont beaucoup évolué. Ils ont beaucoup mûri. C’est passionnant d’assister à cette transformation de leurs personnalités et de leurs comportements. L’aspect psychologique a une place prépondérante dans l’histoire.

Mais nos héros vont vivre beaucoup d’épreuves. En sortiront-ils vivants ? Leur amour résistera-t-il ? Le suspense est immense, le récit est palpitant et tient en haleine. Je me suis énormément questionnée sur les choix que je souhaitais que les protagonistes fassent, tant je me sentais impliquée.

Dans le premier tome, l’écriture était vive et efficace, adaptée à un récit d’aventures. Dans celui-ci, l’écriture est d’une grande finesse, plus intime, correspondant à l’aspect psychologique de l’histoire.

 

Conclusion

 

J’avais beaucoup aimé La fiancée au corset rouge, j’ai adoré La mariée au collier rouge. Dans un contexte historique très mouvementé, les complots, trahisons mais aussi les histoires d’amour sont exaltants. J’ai hâte que sorte le troisième tome.

 

De la même auteure : (cliquez sur le titre😉)

 

La fiancée au corset rouge