IMG_2904

 

Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer

Anneliese Mackintosh

Éditions Milady

 

Présentation éditeur

 

Ottila a décidé d’être heureuse et ça va faire mal.
Ottila a un problème. Enfin, elle en a un paquet. D’abord elle est alcoolique. Son père est mort pendant qu’elle se complaisait dans une éternelle gueule de bois. Sa sœur a été internée. Sa mère est en train de craquer. Et ses amis la tirent vers le bas. Sauf Thalès, le type le plus sain qu’elle ait jamais rencontré. Thalès donne envie à Ottila de devenir meilleure. Alors elle décide de faire un doigt à son « contexte » pourri et vole Le Petit Livre du bonheur à la bibliothèque. Puis elle entreprend de le scrapbooker sauvagement : mails, SMS, transcriptions de séances de thérapie, dessins… tout y passe.. Le résultat : un roman insolite, contagieux, qui vous fera autant rire (jamais élégamment) que pleurer :).

 

Mot de l’éditeur

 

Ce roman est à la chick-lit ce que le hors-piste est à la piste verte. Ce livre est au développement personnel ce que péter dans son bain est au spa : c’est nettement moins classe, mais ça fait autant de bien. Un roman drôle, trash, feel good, original, d’une profondeur rare, un tour de force. Un livre qui vous fera vraiment penser à la nature du bonheur. Vous n’oublierez jamais Ottila. Vous n’aurez jamais autant souhaité qu’un personnage de roman soit réel.

 

Extrait

 

Cher Petit Livre de merde,


Il me faudra plus qu’un bouquin merdique sur le bonheur pour me sortir du trou, alors je vais te faire monter en gamme, moi. Je vais t’ajouter de jolies pages neuves et te raconter l’histoire de ma vie pendant quelque temps. Quand j’en aurais fini avec toi, tu seras devenu le Putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer ! Et je n’aurai pas bu une goutte d’alcool pendant un an. Tu vas voir ce que tu vas voir, mon petit pote. Tu vas voir ce que tu vas voir.
Ottila McGregor, qui s’apprête à faire sa révolution.

 

Mon avis

 

Je pense que je ne suis pas le bon public pour ce livre. Je précise que je ne lis pas de feel-good.

 

J’avais été attirée par le résumé. Ce roman avait l’air original et je confirme qu’il l’est.
J’ai trouvé très sympa la construction du livre. Il y a des SMS, des mails, des retranscriptions de séances de thérapie, des smileys, des tickets de caisse, ce que j’ai trouvé très marrant.

 

Malheureusement, la rencontre entre ce livre et moi ne s’est pas faite. J’ai décidé d’abandonner la lecture. Par respect pour l’éditeur, l’auteur et Netgalley, j’ai quand même essayé plusieurs fois de le poursuivre. Mais je le reprenais à contrecœur. Je n’ai pas réussi à m’immerger dans l’histoire et le personnage principal m’exaspérait. Aussi, à un tiers de l’histoire, j’ai pris la décision de ne pas poursuivre la lecture.

 

Dans ma vie de lectrice, je n’avais abandonné que trois livres jusqu’à présent. Ce sont des livres qui sont plébiscités par beaucoup de lecteurs, aussi, ne vous basez pas sur mon avis, vous allez peut-être adorer Le putain d’énorme livre du bonheur qui va tout déchirer.

 

Je ne remets absolument pas en cause la qualité de l’histoire. Ce n’était peut-être pas le bon moment pour moi ou je ne suis pas le lectorat visé puisque je ne me suis pas du tout sentie concernée par l’histoire.

 

Je remercie sincèrement Milady et Netgalley pour m'avoir permis de lire Le putain d'énorme livre du bonheur  va tout déchirer.

 

#LePutainD'énormeLivreDuBonheurQuiVaToutDéchirer #NetGalleyFrance 

#ChallengeNetGalleyFR