IMG_3019

 

Gizelle et moi

Lauren Fern Watt

Belfond Editions

 

Présentation éditeur

 

 

Dans la lignée de Marley et moi, une histoire d’amitié hors norme entre une jeune fille pétillante et son chien adoré. Espiègle, touchant, un récit initiatique dans lequel l’auteur se découvre et se construit, main dans la patte avec sa meilleure amie…



Dès le premier regard, entre Lauren, petit bout de femme d’une vingtaine d’années, et Gizelle, énorme mastiff de 70 kilos, c’est le coup de foudre. Inséparables, elles vont traverser les petits boulots sous-payés, les galères d’apparts trop petits, les coups de blues passagers, mais aussi les joies de Central Park et les premiers émois des relations amoureuses…
Et puis la nouvelle tombe. Gizelle est atteinte d’un cancer incurable. Mais pas question de se laisser abattre : soirée Netflix, dégustation de hot-dogs au homard, recherche effrénée de la meilleure des crèmes glacées, road trip de folie… Les deux amies se concoctent une bucket list d’enfer !

 

En offrant à Gizelle ses derniers petits bonheurs, Lauren va se fabriquer des souvenirs inoubliables et retrouver le chemin de la confiance et de la sérénité.

 

Mon avis

 

Attention, émotion garantie ! Choisissez bien votre moment pour le lire, vous risquez d’être très émus.

 

C’est une histoire qui a plusieurs thèmes et plusieurs niveaux de lecture.

 

Tout d’abord, c’est l’histoire d’une jeune fille qui quitte la maison familiale pour ses études, puis entre dans la vie active et adulte. Nous voyons Lauren grandir. Nous découvrons ses amies, ses préoccupations professionnelles, ses flirts, etc. C’est frais et plaisant à lire.

 

C’est aussi une fille qui raconte l’alcoolisme et l’addiction aux médicaments qui régissent la vie de sa mère. Elle parle de leur amour mutuel et leur relation entachée par ce fléau.

 

Le thème principal de Gizelle et moi est l’amour inconditionnel qui unit une chienne Mastiff à sa maîtresse. Si vous aimez les chiens, si vous en avez un, vous serez sûrement touchés par ce livre. Gizelle et Lauren m’ont fait sourire et rire. Elles m’ont attendrie, elles ont fait fondre mon cœur et elles m’ont fait pleurer.

 

Cette histoire est vraie et cela se ressent. La relation entre Lauren et Gizelle est authentique et merveilleusement dépeinte. J’aime cette jeune femme qui a tout fait pour le bonheur de sa chienne, j’adore cet animal qui aime sa maîtresse d’un amour inconditionnel.

 

Gizelle et moi m’a fait du bien et m’a fait souffrir. Il m’a fait du bien, car l’histoire est pétillante, gaie, mais surtout magnifique. Mais j’ai eu mal comme on a mal quand nous sommes renvoyés à des souvenirs que l’on chérit. J’ai vu défiler ma vie avec mon chien, Valmy. J'ai pleuré à chaudes larmes.

 

Conclusion

 

Gizelle et moi est un livre court mais percutant. C’est un roman qui, au niveau du ton, sort de mes lectures habituelles, mais qui m’a touchée en plein cœur. Je l’ai adoré car il m’a énormément émue. C’est une histoire qui respire la bienveillance et qui déborde d’amour pour nos amis à quatre pattes. Les amoureux des animaux se reconnaîtront dans Gizelle et moi.

 

Merci à Netgalley et aux Éditions Belfond pour ce service presse.

 

Pour aller plus loin

 

Au départ, Lauren Fern Watt a parlé de son histoire sur Internet. Cependant, je vous conseille de regarder cette page, après avoir lu Gizelle et moi.

 

L’article est ici

 

 

 

 #GizelleEtMoi #NetGalleyFrance #Belfond #LaurenFernWatt