IMG_3061

 

Aux livres exquis

Fanny Vandermeersch

France Loisirs

Éditions Charleston

 

J'ai lu Aux livres exquis dans le cadre de Top Lectrice 2018 France Loisirs. Merci au Club pour cet envoi. Ce livre est présent dans le nouveau catalogue France Loisirs.

 

Quatrième de couverture

 

Chloé n’aime pas la routine. Mère d’un enfant, mariée à un homme qu’elle ne voit jamais, elle refuse de rester la gentille femme au foyer qui attend son mari. Quand elle lit dans le journal qu’un café littéraire, Aux Livres Exquis, cherche une serveuse en CDD, c’est le rêve. Or, si elle s’entend à merveille avec le comptable, les débuts sont difficiles avec le patron, David. Et quand elle découvre son portrait dessiné à plusieurs reprises dans le carnet d’une cliente mystérieuse qui s’est volatilisée, elle comprend qu’elle arrive à un tournant de sa vie.


Entre muffins brûlés, énigmes, crises de larmes, de rire, voyage au Maroc, révélations sur le décès de sa mère et découverte de ses origines, la vie de Chloé ne sera plus la même.

 

« Un livre optimiste, qui fait du bien et qui se dévore. »
Les perles de Kerry

 

Mon avis

 

Aux livres exquis est un roman qui fait du bien. L’écriture est fluide et très agréable. La présence de nombreux dialogues rend la lecture vivante.

 

Les personnages sont attachants et leur personnalité est bien décrite. J’ai beaucoup aimé Chloé. J’ai trouvé ce personnage très réaliste. Elle a des réactions d’une femme moderne. Je me suis attachée à Tristan, le frère de David, le patron bourru de Chloé. Il est gentil, avenant et plein d’humour. J’ai eu un petit faible pour lui. Rudy, le fils de notre héroïne, est présent en filigrane, mais il m’a amusée. Je retiendrai ses « Mamaaaaaaaaaaaaaaaaan », qui correspondent à une réalité que beaucoup de mamans connaissent. Cependant, le personnage de David m’a moins convaincue. J’ai trouvé ses réactions disproportionnées et qu’il alternait trop vite entre des comportements de gentil et de méchant.

 

C’était très intéressant de suivre Chloé - Clément, cette femme et cet homme qui s’éloignent l’un de l’autre. On peut facilement s’identifier à la jeune femme. La situation est très crédible.

 

J’ai aussi apprécié l’humour dans ce roman. C’est un des aspects qui rend la lecture distrayante. Mais ce livre parle aussi de secrets et de recherche d’identité, le tout enrobé de mystère, qui aiguisent l’intérêt et la curiosité. Cependant, certaines situations arrivent un peu vite, mais comme le récit est vivant, on accepte le principe, même si j’ai, parfois, pensé que le récit était trop prévisible ou que les choses s’arrangeaient comme je m’y attendais. Je suppose que c’est le principe d’un roman feel-good.

 

Un de mes grands regrets est que les livres ne sont pas très présents contrairement à ce que laissait entendre le bandeau. J’aurais aimé que l’auteure leur donne une plus grande place dans l’histoire.

 

Conclusion

 

Aux livres exquis est une lecture très agréable, pleine de légèreté dans le ton, mais avec des sujets profonds qui, je pense, auraient pu être plus creusés. C’est un livre qui se lit bien, qui fait passer un bon moment. Il remplit son rôle de feel-good.

 

Il fait du bien et offre une vraie détente.