274392D6-07CF-41EA-AB0C-073B6360DE4F

 

Inexorable

Claire Favan

La Bête Noire

 

Quatrième de couverture

 

Vous ne rentrez pas dans le moule ? Ils sauront vous broyer.


Inexorables, les conséquences des mauvais choix d’un père.

Inexorable, le combat d’une mère pour protéger son fils.

Inexorable, le soupçon qui vous désigne comme l’éternel coupable.

Inexorable, la volonté de briser enfin l’engrenage…


Ils graissent les rouages de la société avec les larmes de nos enfants.

 

« Claire Favan franchit un cap avec cette histoire qui touchera inexorablement votre âme. » Yvan Fauth, blog EmOtionS.

« À l’enfant qui est en vous, ce livre peut raviver des douleurs. À l’adulte que vous êtes devenu, il vous bousculera dans vos certitudes. » Caroline Vallat, libraire Fnac Rosny 2

 

Mon avis

 

J’ai reçu Inexorable, samedi midi. Je l’ai commencé, en fin de journée. Je l’ai terminé dimanche soir. Ai-je besoin de dire que n’ai pas pu lâcher ? 😀

 

Milo, un petit garçon de quatre ans, assiste à l’arrestation musclée de son père. Quel enfant ne serait pas traumatisé par cette scène ? A partir de cet événement, son comportement change. Mais certains adultes ne saisissent pas qu’il exprime un mal-être. Dans notre société, c’est tellement plus facile de mettre un enfant dans une case, parce que son attitude ne correspond pas à la norme. Une fois qu’il est catalogué, rares sont les personnes qui remettent en cause le système.

 

Quel avenir pour un fils de truand ?

 

Dans ce livre, nous plongeons aussi dans la vie de Victor, le père de Milo. Le petit garçon l’admire et recherche son attention. Nous découvrons les raisons de l’arrestation de son paternel et ce qui s’ensuit pour cet homme.

 

Et quand on est un voyou, peut-on sortir du milieu ?

 

Alexandra, la mère du petit bout, est une femme qui doit tout assumer seule. Elle souffre de voir son fils être stigmatisé et est prête à tout pour l’aider.

 

Jusqu’où une mère est-elle prête à aller ?

 

Inexorable est préfacé par Gabriel, le fils de Claire Favan. Il a douze ans et ce qu’il écrit sur la différence est extrêmement touchant.

 

En effet, la dernière pépite écrite par Claire Favan, traite des thèmes de la différence, de la souffrance d’un enfant stigmatisé en raison de l’expression de son mal-être. L’auteure raconte le système scolaire, puis le système judiciaire, qui soupçonnent celui qui ne rentre pas dans la norme. Elle pose aussi la question de la rédemption. Mais c’est surtout un roman sur l’amour maternel. Les sentiments et les actes d’Alexandra sont d’une immense justesse. 

 

On retrouve aussi l’énorme talent de Claire Favan, au niveau du suspense. L’intrigue est au service de la réflexion. Inexorable est addictif : lorsque je ne pouvais pas lire, je n’avais qu’une envie, c’était de continuer ma lecture, impossible de me le sortir de la tête. Il commence comme un roman sociétal et termine, en apothéose, en thriller.

 

Conclusion

 

Inexorable est un livre noir, au suspense immense, passionnant , qui fait réfléchir et avec lequel mon cœur a été mis à rude épreuve. Mon empathie était à son maximum. Ce livre est un gros coup de cœur pour moi. Claire Favan démontre qu’elle excelle dans tous les genres.