AC4D1FA7-95DC-4997-A107-0E9D02C72A0E

  

Toutes les histoires d’amour du monde

Baptiste Beaulieu

Éditions Mazarine

 

Quatrième de couverture

 

Lorsqu’il découvre dans une vieille malle trois carnets renfermant des lettres d’amour, le père de Jean sombre dans une profonde mélancolie.
Jean, lui, tombe des nues : Moïse, son grand-père, y raconte toute l’histoire de sa vie.

 

Plus incroyable encore, Moïse adresse son récit à une inconnue, Anne-Lise Schmidt.
Qui est cette femme ? Et surtout qui était-elle pour Moïse ?
Comment quelqu’un de si chaleureux et sensible dans ses lettres, a-t-il pu devenir cet homme triste et distant que père et fils ont toujours connu ?

 

Naviguant entre les grands drames du XXe siècle, et des histoires d’amour d’aujourd’hui glanées dans une tentative éperdue de faire passer un message à son père, Jean devra percer le lourd secret d’un homme et lever le voile sur un mystère qui va chambouler toute une famille…

 

Mon avis

 

Je suis devant ma page blanche et je ne sais pas comment écrire ma chronique, ni même si je vais en rédiger une. Pourtant, si, il me faut le faire puisque j’ai envie de partager ce fabuleux roman. Mais en même temps, c’est presque de l’impudeur. En effet, cette histoire, je dirais même ces histoires, elles se sont gravées dans mon cœur, elles s’y sont installées délicatement et dire un mot sur elles, me donne l’impression de parler de ma vie intime. J’ai la sensation que Baptiste Beaulieu est allé, lui-même, installer son histoire dans mon « palpitant », sans même passer par mon esprit.

 

Je n’ai pas pleuré à la fin du livre, même si j’avais la gorge serrée, et à cet instant précis où j’essaie de retranscrire mes émotions, j’ai les larmes qui débordent. Tout le roman revient tel un uppercut.

 

Baptiste Beaulieu aimerait retrouver Anne-Lise Schmidt. Je pense aussi que ce n’est pas son seul désir. Je pense qu’il a voulu montrer ce que l’humain a de beau. Quelles que soient les circonstances, il existe de merveilleuses histoires. C’est une démarche emplie d’humanité. Je pense que Toutes les histoires d’amour du monde est un cadeau qu’il offre à ses lecteurs, comme le narrateur l’a fait pour son père.

 

Je ne veux rien révéler, je préfère vous inviter à rencontrer Moïse. Sa vie est bouleversante, emplie de secrets, de drames, de bonheur, de sacrifices et de non-dits. (Et voilà, les larmes coulent de plus belle). Cet homme sait qu’aimer peut faire mal, et il sait que par amour, il est parfois nécessaire de s’oublier pour le bonheur d’un être qui nous est cher.

 

Toutes les histoires d’amour du monde est un roman poignant sur l’amour, celui qui unit des personnes, quel que soit leur lien. C’est autant une bouteille à la mer qu’un message universel d’humanité. C’est un gros coup de cœur pour moi.

A83E0254-0A60-43DA-872F-9C89E278AB4F