B0DDF7D2-DDBA-464E-ADEC-AE49C2E5E408

 

Battements de cœur

Cécile Pivot

Éditions Calmann-Lévy

 

Quatrième de couverture

 

« Elle aime la ville, lui la nature. Elle aime la mer, lui la campagne. Elle lit beaucoup, lui peu. Elle est bordélique, lui est maniaque. Elle se couche tard, lui s’endort tôt. Elle goûte les bourgognes, lui les bordeaux. Ces dissemblances deviennent vite un jeu entre eux. Ils se séduisent, se défient, tentent de se convaincre qu’ils ne sont pas faits l’un pour l’autre, mais c’est perdu d’avance et ils le savent.»



Tout oppose Anna et Paul, hormis une même habitude des relations sans lendemain. Et pourtant, ces deux grands solitaires vont s’aimer. Passionnément. Un amour si dense, si parfait, qu’il suffirait d’un rien pour qu’il vole en éclats.

 

Mon avis

 

Ils n’ont rien en commun et pourtant, dès leur rencontre, ils s’aiment d’un amour passionné. Ils ont déjà vécu, ils ont chacun deux enfants, mais leur amour est une évidence. Des sentiments aussi exacerbés peuvent-ils survivre aux années ?

 

Alerte ! Superbe roman ! Vais-je réussir à rendre hommage à ce livre que j’ai dévoré et qui m’a émue ?

 

Lorsqu’un personnage nous ressemble beaucoup, on peut l’aimer ou le détester. J’ai eu la sensation que c’était moi, la femme de cette histoire. J’ai souffert des mêmes manques qu’elle pendant mon enfance, ma grand-mère a compensé et j’ai trouvé refuge dans les livres, tout comme elle. Je peux affirmer que le portrait psychologique d’Anna, quand elle est adulte, est parfaitement réussi, puisque j’ai retrouvé de nombreux traits de ma personnalité. C’est très troublant.

 

Anna est éditrice. Battements de cœur parlera aux amoureux des livres. Lorsque l’héroïne parle de la littérature et de l’édition, c’est mon cœur qui bat. J’ai adoré de quelle manière Cécile Pivot décrit merveilleusement la relation que nous pouvons entretenir avec les livres et les mots. Je me suis sentie comprise.

 

Anna a deux garçons. J’ai été très touchée par eux. Comment exister en tant que femme quand on est la seule à être présente en tant que parent ?

 

Lorsqu’un amour est aussi fort, comment résister au quotidien ? L’homme et la femme évoluent-ils de la même façon ? Leurs attentes restent-elles les mêmes ? Dans un couple, n’y en a-t-il pas un qui aime plus ? Lorsque l’on a peur, notre attitude ne risque-t-elle pas de provoquer ce que l’on craint ?

 

Au côté d’Anna, il y a Matthieu. Ils ont une amitié extraordinaire. Lui, c’est celui qui est toujours là, à tous les moments de la vie de l’héroïne. C’est un homme émouvant et entier.

 

Conclusion

 

C’est l’histoire d’un homme, d’une femme, d’une famille, d’une amitié magnifique et d’une passion sublime pour la littérature. Ce roman est le décryptage de la vie à deux, par la voix féminine d’Anna et la voix masculine de Paul. Les deux points de vue cohabitent et nous sont livrés. C’est un superbe roman sur la « psychologie » du cœur. À la fin, le titre prend tout son sens.

 

Battements de cœur, que j’ai eu la chance de lire en avant-première grâce à Netgalley, sort la semaine prochaine, le 2 janvier 2019, je ne peux que vous inviter à vous le procurer. C’est un méga coup de cœur pour moi. Je suis encore tourneboulée.

 

Je remercie sincèrement les Éditions Calmann-Levy et NetGalleyFrance pour ce service presse.

 

#BattementsDeCoeur #NetGalleyFrance