1AEC8D94-15BD-416C-A080-38E9890856AD

 

L’inconnue de l’équation

Xavier Massé

Editions Taurnada

 

Quatrième de couverture

 

Quatre heures. La police n'a que quatre heures pour démêler ce qui ne semblait être au départ qu'un simple drame familial : un couple, Juliette et François, retrouvé carbonisé, leur fils, Julien, gisant au sol.
Deux salles d'interrogatoires, deux témoins de la tragédie : la mère de François et une flic déjà présente sur les lieux. Deux versions, deux visions différentes.
Accident, meurtre, ou vengeance ?

 

Une toile d'araignée va se tisser peu à peu et d'une simple énigme va surgir une équation… aux multiples inconnues.

 

Mon avis

 

La police arrive sur les lieux d’un drame. Un couple, Juliette et François, est retrouvé brûlé dans une maison, et leur fils de treize ans est en urgence absolue.

 

Sur place, la grand-mère de l’adolescent et une policière sont les seules personnes vivantes. La police ne dispose que de quatre heures pour écouter leurs versions de l’histoire, puisqu’elles ne sont que témoins. Elles sont chacune dans une salle d’interrogatoire et les policiers se transmettent les informations.

 

Ce drame conjugal, qui paraissait simple au départ, devient nébuleux.

 

Non, mais, qu’est-ce qui vous a pris d’écrire un livre comme celui-là ? Xavier Massé, veuillez pardonner mon impolitesse, je n’ai pas pour habitude d’interpeller les auteurs, mais comment voulez-vous que j’écrive une chronique, moi ? Je ne dois ABSOLUMENT rien révéler pour que les futurs lecteurs se fassent balader comme je l’ai été. Mais comment leur dire que ce thriller m’a scotchée ? La toile ne s’est pas tissée qu’autour des inspecteurs, mais aussi autour de moi. J’ai élaboré des embryons d’hypothèses mais je ne suis jamais allée bien loin, tant vous m’avez embrouillée, tant j’ai eu une sensation de jamais vu. Et cette fin, je ne l’aurais jamais devinée. Et pourtant, elle explique tant de points obscurs. Que ce thriller est machiavélique !

 

Conclusion

 

À tous ceux qui aiment les suspenses psychologiques ficelés, ahurissants, qui tiennent en haleine, qui font mal au cerveau, ceux qu’on ne peut pas lâcher, avec des twists qui mettent à terre : vous allez prendre une claque. Le seul mot que je peux dire est que L’inconnue de l’équation est une tuerie ! Il sort demain, le 16 mai.

 

Je remercie sincèrement Joël des Éditions Taurnada pour ce service presse.

 

#avispolar

10969624-2B31-484F-94B8-1F50D4ED7E47